Le robot "Asimo" développé notamment au nord d'Orléans par Honda,
nommé en référence à Isaac Asimov.


La question de l'intelligence artificielle est née en même temps que l'ordinateur.
Alan Turing s'est posé la question avant les années 1950 : "Can a computer think?"

L'intelligence artificielle, c'est de créer des comportements intelligents, au sens des comportements intelligents humains.

Pour qu'un système soit intelligent, il faut qu'il soit capable de s'"autoaméliorer", de ne pas faire deux fois les mêmes erreurs. Aujourd'hui, les systèmes ne savent pas, sauf exception, s'"autocorriger" par de l'apprentissage automatique ou semi-automatique.

La recherche en IA a pour volonté de construire des systèmes qui sont intelligents au sens de l'intelligence d'un être vivant.

Trois domaines d'intelligence artificielle bien connus. 
  • Les jeux: aux échecs principalement, le comportement des programmes d'IA peut réellement faire des stratégies intelligentes.
  • La robotique et les robots ménagers ou les robots à apparence humaine.
  • La reconnaissance vocale, couplée avec la synthèse vocale. Déjà l'intelligence artificielle peut comprendre une langue et répéter le même message dans une autre langue pour une autre personne.

Dès les années 1960, il y avait deux grandes écoles complémentaires d'IA.
  • La première: fabriquer une machine pensante. "Making a mind" construire ex nihilo une machine pensante. C'est l'ingénierie de la connaissance ou l'ingénierie des systèmes de connaissance, qui exploitent des bases de connaissances pour essayer d'obtenir à un résultat intelligent. Ces IA sont programmées pour mener des raisonnements logiques.
  • "Modeling te brain": dès les années 1940, le cerveau a été modélisé.

Ouvrages de référence :
  • D'un point de vue technique : Claire RémyL'Intelligence artificielle, ouvrage de 1994.
  • D'un point de vue philosophique : Gilbert BossLes machines à penser - L'homme et l'ordinateur, ouvrage de 1987.
  • D'un point de vue du mimétisme par rapport au cerveau humain : Hervé Chaudet et Liliane PellegrinIntelligence artificielle et psychologie cognitive, ouvrage de 1998.

Partager

Recherche

Fréquentation